Introduction

La langue peule, langue des Peuls ou Fulɓe appelée selon la région pular, pulaar ou fulfulde est une macro-langue ou un continuum dialectal allant du Sénégal à l’Ouest au Soudan à l’Est. Le présent dictionnaire en ligne est basé sur la variante pular parlée principalement dans le massif du Fouta Djallon en République de Guinée même si, dans beaucoup de cas, les équivalents dans les autres grandes variantes régionales sont indiqués. Les locuteurs du pular se rencontrent en dehors du Fouta Djallon partout en Guinée ainsi que dans les pays voisins, notamment le Sénégal, la Gambie, le Mali, la Guinée-Bissau, la Sierra Léone, le Libéria. Dû à l’émigration très forte dans cette communauté, on les retrouve aussi hors d’Afrique en Europe, aux États-Unis, en Asie et jusqu’en Australie. Le total des locuteurs est estimé à 2.915.784 (chiffre datant de l’année 1991 donc aujourd’hui largement dépassé si l’on tient compte de l’accroissement démographique très élevé). En Guinée, le pular a le statut de « langue nationale » qu’il partage avec le soussou, le malinké, le toma, le guerzé et le kissi, le français ayant le statut de « langue officielle », comme dans la plupart des anciennes colonies françaises. Avec le soussou et la malinké, il est l’une des principales langues véhiculaires de Guinée. Le pular a une tradition écrite datant du 18ème siècle et basée sur l’écriture arabe. Cependant, l’alphabet officiel est basé aujourd’hui sur les caractères latins. Son extension reste encore limitée, vu que le pular n’est pas utilisé dans l’enseignement. Cette tradition écrite a été certes fortement bouleversée avec l’avènement de la colonisation et l’introduction de la langue française, cependant elle n’a jamais complètement cessé. L’auteur espère donc que ce travail contribuera à la renforcer et à encourager les Peuls de Guinée et d’ailleurs à écrire leur langue. Le dictionnaire est destiné aux agents en alphabétisation, aux chercheurs, traducteurs, journalistes en langue nationale etc. Comptant environ 9.500 entrées, il est le fruit d’une collecte de textes écrits et oraux de diverses sources et qui a commencé depuis les années 90. Il est loin d’être exhaustif, le travail sera donc régulièrement mis à jour.