geɓagolvtprendre sa part ; sa portionNodduɗo kilee on geɓoo koyngal ngal et gurii ngin.Celui qui appelle au travail collectif prend comme sa part la jambe et la peau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *